Melty pas mon pote.

Classé dans : Billet | 0

Juste par ce que ça m’énerve et qu’on présente cela comme un succès du net. Fac simile du Buzzfeed américain Melty n’est qu’un aspirateur à clic. Complètement raccord avec la veine du cool surfing ado – mais pas que – niveau 0 dépense de matière grise. Les rédacteurs du site sont payés au nombre de clics générés par leur « papier/contribution » : tout est dit. Voila encore un petit monstre engendré par le web basé sur un algo simpliste : attirer du gogo et de l’argent. et ça marche …

Et pendant ce temps là :

qui lit la revue des deux mondes ;) !?

Laissez un commentaire